Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Présidence-Hongrie-2011 présidence-Hongrie-Conseil’

Au-delà des polémiques déclenchées par le PM hongrois (contrôle des médias & co), abondamment commentées dans la presse (cf Coulisses de Bruxelles), quel est le programme que nous coltinent les hussards magyars pour leur présidence du Conseil ?

La présidence hongroise de l’UE entend organiser son agenda autour du facteur humain et se focaliser sur quatre thèmes principaux: croissance et emploi pour la sauvegarde du modèle social européen; une Europe plus forte; une Union proche du citoyen; élargissement et politique de voisinage.

A partir du 1er janvier 2011, il appartiendra à la Hongrie d’assurer la présidence tournante et de faire évoluer à ce titre, dans le respect des intérêts communs des 27 États membres, les affaires inscrites à l’ordre du jour de l’Union Européenne. Pour des raisons d’efficacité, la présidence hongroise a désigné les thèmes auxquels elle attribue une importance prioritaire. Elle entend ainsi principalement travailler au premier semestre 2011 autour de quatre priorités et qu’il s’agisse d’affaires économiques, de politiques communes, ou de l’élargissement, elle placera le facteur humain au centre de ses préoccupations, car il s’agit là de la base de toute croissance intelligente, durable et inclusive.

Croissance et emploi pour sauvegarder le modèle social européen

L’ensemble de l’Union traverse une phase de restructuration économique. La présidence hongroise en poursuivra la consolidation. Elle est en effet convaincue que la clé du succès réside dans une stratégie de croissance orientée vers l’avenir et dans le renforcement de la coordination des politiques économiques.

La stratégie Europe 2020 vise à protéger et à améliorer les conditions de vie des citoyens de l’Union, et elle doit par conséquent se focaliser sur la création d’emplois et la compétitivité durable. Aussi, la présidence hongroise souhaite d’une part améliorer la situation des petites et moyennes entreprises, moteurs de la création d’emplois, et d’autre part attirer l’attention des États membres sur les effets que peuvent avoir la démographie et la politique familiale sur l’emploi et la croissance économique. Au sein de l’initiative de lutte contre la pauvreté, la présidence entend accorder une attention particulière au combat contre la pauvreté des enfants et fera des efforts pour que des mesures substantielles, soient prises au niveau européen au sujet de l’intégration des Roms.

Une Europe plus forte

Les politiques internes de l’UE s’articulent autour de trois éléments majeurs et déterminants pour l’avenir des générations futures: l’alimentation, l’énergie et l’eau. La présidence hongroise veillera au renforcement de ces politiques sectorielles qui participent à la création d’une Europe plus forte. La révision de la Politique Agricole Commune, la mise en place d’une politique énergétique et la définition d’un nouveau domaine européen dans la politique de l’eau, s’inscrivent d’ailleurs dans cet objectif. Parallèlement au débat sur la sauvegarde des ressources en eau, une stratégie de développement de la région du Danube sera adoptée sous la présidence hongroise.

La Hongrie entend mener un débat véritable, substantiel au sujet de ces thèmes. Cela est en effet indispensable pour que les prochains cadres financiers pluriannuels de l’Union puissent se construire sur ces politiques communes qui renforceront la cohésion et la solidarité entre les États membres.

Une Union proche du citoyen

L’Union doit s’occuper des questions qui concernent directement la vie quotidienne de ses citoyens.  La Hongrie cherche à promouvoir, la poursuite de la réalisation du programme de Stockholm, l’élargissement de l’espace Schengen à la Roumanie et à la Bulgarie dans l’intérêt de la libre circulation des citoyens, la protection des droits fondamentaux, et a ainsi inscrit ces thèmes à son programme. La présidence hongroise souhaite également attirer l’attention des États membres sur la diversité culturelle comme une valeur européenne à protéger. La diversité culturelle sera d’ailleurs le thème central des manifestations culturelles organisées à l’occasion de la présidence hongroise.

Élargissement et politique de voisinage

La Hongrie entend consacrer une attention particulière à la poursuite du processus d’élargissement et à la promotion des perspectives européennes des Balkans occidentaux. La présidence hongroise fera mettra tout en œuvre pour permettre aux négociations d’adhésion avec la Croatie d’aboutir au premier semestre 2011. Renforcer la dimension orientale de la politique de voisinage constitue un autre objectif prioritaire et, dans ce cadre  le deuxième sommet du Partenariat oriental sera organisé en Hongrie en mai 2011.

L’histoire et la culture hongroise rêvées sur un tapis

Un tapis géant de 202 m² présentant l’histoire et la culture hongroise décore l’atrium du siège du Conseil de l’Union européenne à Bruxelles pendant la présidence hongroise. Celui qui se promène sur ce tapis, peut découvrir l’histoire et la culture de la Hongrie. Conformément à la tradition, le pays qui assure la présidence tournante de l’UE doit décorer le bâtiment baptisé du nom du philosophe de la Renaissance, Juste Lipse, où se tiennent les réunions de différents groupes de travaux du Conseil.

La décoration à installer pesant près de trois tonnes est arrivée à Bruxelles le 10 janvier 2011.

Le tapis de 202 m²représentant l’histoire et la culture du pays est un œuvre monumental de création textile, conçue par l’artiste hongroise, Lívia Pápai. Ses symboles sont étroitement liés à l’histoire, à la culture et aux découvertes scientifiques de la Hongrie. Le premier roi de la Hongrie, Saint Etienne, le roi Saint Ladislas, le roi Sigismond, le roi Mathias, l’homme politique Széchenyi, le compositeur Ferenc Liszt, ainsi que le peintre Vasarely y figurent. Sur l’œuvre monumental on peut voir également différentes images dont celle de l’automate d’échecs de Kempelen, du stylo à bille breveté par László Bíró, de l’hélice spécifique d’Oszkár Asbóth, de la selle d’os de l’époque du roi Sigismund, de l’alphabète runique, celle d’une céramique de la manufacture Zsolnay représentant des motifs du temps de la conquête du pays, ainsi que le drapeau de Rákóczi. L’une des deux cartes que l’on peut observer sur ce tapis est la copie de celle de l’Empire des Habsbourgs de l’époque de la révolution et de la guerre d’indépendance de 1848, l’autre est celle de la plus ancienne carte imprimée connue de la Hongrie datant de 1528.

Les grands motifs nationaux, tels que la cocarde tricolore, le touroul, le drapeau de Rákóczi et l’arbre Martinovics apparaissent également sur le tapis. Les bâtiments importants y figurent aussi : l’église Mathias, le château Esterházy, le pont des Chaînes et le Musée des arts décoratifs sont également sur l’œuvre. Lívia Pápai à également voulu placer sur son tapis un élément lié aux femmes en choisissant la nappe d’autel armorié de la famille Lórántffy et la peinture représentant l’épouse de François Joseph, Elisabeth (Sissi) faisant de l’équitation.

Ce tapis historique et culturel est le résultat d’une action commune unique. Plusieurs musées, établissements et fondations ont assisté à sa fabrication en générant des photographies en haute définition des images rêvées par l’artiste. Le Musée National, la Bibliothèque Nationale Széchenyi, le Musée Vasarely de la Direction de musées du Département Baranya, le Musée Technique et des Transports Hongrois et le Musée commémoratif Liszt ont tous contribué à sa réalisation.

Un projet particulièrement créatif et astucieux

En outre, d’autres œuvres d’art ainsi que des œuvres créatives ont trouvé leur place dans la décoration. La littérature et la musique hongroises, en tant que deux « ambassadeurs » importants de la culture hongroise y sont également présentes.

Le tapis historique et culturel, les chaises musicales, et les autres éléments créatifs sont bien plus que de simples décorations et incitent les visiteurs à être actifs. Les experts compétents du Conseil de l’UE ont considéré le projet de la décoration hongroise particulièrement créatif et astucieux, la meilleure conception depuis plusieurs années. Lors de l’élaboration de la conception créative, c’est la « possibilité » qui était au centre de l’intérêt. Selon cette conception la Hongrie est le pays des possibilités, et l’Europe est le continent des possibles. L’auteur de la conception originelle est Roland Lengyel, consultant créatif de la société Hungarofest.

Le tapis a été réalisé avec l’autorisation préalable du Ministère des Affaires Etrangères, responsable du déroulement de la présidence hongroise de l’UE, et celle du Ministère de l’Administration et de la Justice. Un montant brut de 50 millions de forints ont était consacré à la décoration du bâtiment Juste Lipse. Cette somme a été débloquée par le Ministère des Affaires Etrangères pour une réalisation du projet par la société Hungarofest.

source : eu2011.hu

Read Full Post »